français anglais

Inscrivez vous à notre newsletter

New Medi - PRX
« Retour

PRX

REF:EIM505
Famille : Pour capteurs plans

Description :

Le PRX*est un dispositif motorisé et numérique pour capteur plan permettant les examens « stitching », grands axes, rachis, goniométrie. Il est aussi équipé d’une Radioprotection Patient Synchronisée RPS avec l’enchainement des images du capteur DR. Il permet aussi tous les examens assis et debout en radiologie conventionnelle. Le Potter se décompose en trois éléments principaux : 1) Le PRX, Potter vertical comprenant le dispositif de stitching motorisé. 2) Le boitier RPS (Radioprotection Patient Synchronisé), lequel contrôle le rayonnement, se place à l’avant du collimateur (sortie tube). 3) Le pupitre de contrôle, détermine la position de départ et la gestion de l’ensemble. L’opérateur règle le Potter à la hauteur adéquate suivant la taille du patient depuis un clavier de commande situé sur le Potter. Le sens du capteur, portrait ou paysage est détecté par le Potter qui adapte les paramettres de synchronisations automatiquement. En sélectionnant une position de départ (vers le haut ou vers le bas), le système se déplace automatiquement après chaque exposition dans la position suivante pour effectuer le nombre d’images nécessaires à l’assemblage de l’examen. La reconstruction de l’examen se fera à l’aide du logiciel qui gère les images du capteur plan. Le boitier de Radioprotection a été étudié afin de minimiser l’exposition du patient aux rayons X. Un fenêtre de rayons X correspondant à la taille du détecteur (de 43x43cm maximum) permettra de suivre la position du capteur plan, protégeant ainsi les parties du corps externes à l’examen. Ce boiter est auto-alimenté par une batterie embarquée et rechargeable. Principe de limitation du faisceau RX : Le tube à rayons X sera positionné face au Potter suivant la distance donnée et réglé par le technicien à l’installation de l’équipement. Le collimateur du tube sera ouvert à 130 cm en hauteur et fermé suivant la largeur du capteur. Le boitier de Radioprotection sera glissé dans les rails du collimateur, à la sortie du tube RX. Un laser horizontal intégré permettra le centrage vertical de la zone d’exposition. Le boitier de Radioprotection expose deux ou trois images, synchronisées avec le capteur plan. Cette procédure de workflow est gérée à partir du pupitre de contrôle situé derrière le Paravent au niveau de la console générale. Aucun branchement sur la console de commande du générateur, un détecteur de rayons-x permet la synchronisation et l’anchainement automatiques des images du capteur. Pendant toute la durée de l’examen, des visuels (leds de couleurs) et des sécurités sont activés afin de permettre la lecture des déplacements et une sécurisation optimale de l’environnement, patient et utilisateur. *Modèles PRX et RPS brevetés;

Avec la technologie des capteurs DR, les grands axes se font en 2 ou 3 images, elles sont ensuite recollées via un logiciel. La particularité de cet examen est que l’on ne peut irradier 3 fois un patient pour une seule image, nous devons donc radioprotéger les parties externes à l’examen sans que le patient ne bouge, donc en un minimum de temps. Les salles équipées de table télécommandée sont en générale surchargées par bon nombres d’examens de toutes sortes. Les Potter équipés d’un module Stitching permettent de diminuer l’affluence des examens sur les tables télécommandées, ils viennent donc renforcer le « workflow » du service de radiologie. Encore faut-il que ceux-ci soient faciles d’utilisation, pratiques, rapides et si possible polyvalent ! Seules les nouvelles tables télécommandées sont équipées de ce module, elles permettent, pour les plus rapide, de pratiquer cet examen en 10 secondes. Trois autres systèmes permettent de pouvoir faire cet examen, l’Aero-DR de chez KONICA, le RX-EVO-S distribué par FUJI et le PRX.
.




« Retour